Exposition - SPONTANEOUS Amateur Photography 1880-1920

24 NOV 2022 - 18 MARS 2023

Visites guidées sur rendez-vous, par mail
ou par téléphone 0475 27 95 56

Resrevations
Volontaire ou accidentelle, la photographie amateur nous fascine par ses créations spontanées. Des instants magiques et bruts où l'on entre dans l'intimité de ces inconnus à plus d'un siècle de distance. Clin d'œil à la vanité de l'éphémère, ces fantômes bienveillants longtemps protégés dans l'ombre des albums nous surprennent par leur proximité. Écorchés, éparpillés, albums de brocante, abandonnés et sans défense, ils témoignent d'une époque où la photographie n'était pas considérée comme dangereuse. C'est avec beaucoup de respect que nous tenons à les préserver et rendons aujourd'hui hommage à leurs auteurs, ces artistes anonymes.

Quelques 1/1000ème de seconde qui nous plongent dans l'intimité de tranches de vie d'inconnus à plus d'un siècle.

Les photographies les plus anciennes jamais réalisées, datant de 1826, ont été prises par Nicéphore Niépice à l'aide d'une camera obscura. Par la suite, la photographie amateur au tournant du XXe siècle a vu naître un phénomène de masse que l'on voit aujourd'hui sous la forme d'un débordement d'images numériques. Chaque jour, des millions de propriétaires de smartphones à travers le monde prennent des photos instantanées de leur vie quotidienne. Ils publient leurs photos sur les réseaux sociaux, principalement Instagram, afin qu'elles puissent être partagées non seulement avec leurs amis, mais aussi avec des personnes qu'ils n'ont jamais rencontrées.

Les tirages exposés dans "SPONTANEOUS Amateur Photography 1880-1920" ont été réalisés pour la plupart autour des premières années du 20 e siècle, une période extraordinaire au cours de laquelle les appareils photo portables sont devenus accessibles à des millions de photographes amateurs nouveaux et enthousiastes. Les auteurs des images de cette exposition sont généralement anonymes. En fait, la majorité ne sont pas considérés comme des artistes. Malgré cela, leur travail démontre les hauteurs esthétiques remarquables atteintes par ce médium populaire, qu'elles soient intentionnelles, expérimentales ou accidentelles.

La sélection d'originaux de la collection d'Olivier Guyaux illustre l'aspect décontracté du quotidien, et révèle même les moments de légèreté souvent oubliés. Les images sont incroyablement riches en détails et intéressantes dans leur composition, plongeant intimement ceux qui les regardent dans la vie privée des photographes.

Cette exposition raconte une partie d'une histoire plus large entourant l'histoire de la photographie en révélant l'ingéniosité dynamique avec laquelle les photographes amateurs ont commencé à utiliser l'appareil photo, élargissant les frontières de l'expression créative d'une manière qui a captivé nos cœurs et nos esprits. La manière dont ils utilisaient l'appareil photo couplée à la façon dont ils voyaient le monde qui les entourait est devenue un centre d'intérêt incontournable pour les collectionneurs, les chercheurs et les musées du 21 e siècle.